Pelouse-et-Gazon.fr

Les espèces de graminées pour Gazon

Vous souhaitez acheter un sac de semences ? > Découvrez les mélanges disponibles sur TONDEOGREEN

Le gazon est généralement composé de plusieurs espèces de graminées, mélangées pendant le semis.

Ces mélanges de semences sont étudiés et conçus pour répondre à différents besoins : une bonne résistance au piétinement, à la chaleur, des qualités esthétiques, une bonne implantation sur un sol difficile, … etc.

Ces sacs indiquent leurs compositions en graminées en poids ou en nombre d’individus.

Les combinaisons sont quasiment infinies, mais seuls les mélanges les plus utiles sont disponibles dans le commerce.
On retrouve alors des sacs de semences avec pour nom « Gazon sport », « Gazon Prestige » ou encore « Gazon Rustique ».
> En savoir plus sur les mélanges de semences sur la page SEMENCE GAZON

Chacune des espèces de graminées à ses particularités ; Pelouse-et-Gazon.fr vous invite à les découvrir :

Les graminées pour GAZON

RAY-GRASS ANGLAIS

Le Ray-Glass Anglais est l’une des espèces les plus utilisées.
Elle bénéficie d’une bonne rapidité d’installation, ce qui facilité son implantation.
Les dernières variétés possèdent une grande résistance au piétinement et résiste bien à l’arrachement. Elle est majoritaire dans les mélanges destinés à la création de terrain de sport.
Elle laisse également peu de place aux autres espèces de graminées et va donc éviter la pousse de mauvaises herbes.
Elle reste toutefois sensible au sec et à la chaleur, et peut jaunir l’été au dessus de 25°C.
Elle reprend bien sa croissance et sa teinte à l’automne.

FÉTUQUE ROUGE

Les fétuques rouges possèdent un feuillage fin, elles sont assez denses. Elles sont également très souvent utilisées dans les mélanges de gazon.
Elles tolèrent les tontes très courtes et fréquentes.
Leur pousse est plutôt lente ce qui peut former une économie d’entretien
Elles possèdent une assez bonne tolérance à l’ombre et ont une bonne pérennité.

Par contre, son implantation est plutôt lente et elle est difficile sur des sols lourds.
Elle est sensible aux maladies, et n’a pas une très bonne résistance au piétinement.

Fétuque rouge traçante

La fétuque rouge traçante est un peu moins qualitative et appréciée que les 2 autres fétuques rouges.
Elle a pour elle une belle teinte et reste plus verte plus longtemps que les autres fétuques rouges.
Elle est assez polyvalente, robuste, bénéficie d’une implantation rapide et régénère bien grâce à ses rhizomes.
Mais son aspect est moins fin et elle n’est pas pour autant plus résistante au piétinement. Elle ne tolère pas bien le sec et est la fétuque rouge la moins dense.

Fétuque rouge demi-traçante

La fétuque rouge demi-traçante possède un feuillage très fin et une bonne densité, ce qui la rend particulièrement esthétique.
Elle est plus résistante au piétinement que les 2 autres fétuques rouges.
Elle sait conserver sa coloration verte l’été si la sécheresse n’est pas trop longue.
Elle se régénère également par rhizomes.
Elle se maintient bien pendant l’hiver, pendant les courtes périodes de sécheresse, et peut s’implanter sur des sols un peu salés.

Fétuque rouge gazonnante

La fétuque rouge gazonnante est la fétuque rouge la plus fine et la plus dense.
Contrairement aux 2 autres, elle ne possède pas de rhizome mais un système racinaire.
Sa pousse est assez lente. Elle supporte les tontes rases, même fréquemment réalisées.

Tout comme la fétuque rouge demi-traçante, elle est particulièrement esthétique et plait ainsi beaucoup aux jardiniers pour les jardins d’ornement.
Elle est également utilisée sur les greens de golf.

FÉTUQUE ÉLEVÉE

La fétuque élevée est un peu la graminée « tout-terrain ». Elle possède une forte résistance, que ce soit à la sécheresse, aux fortes chaleurs, aux excès d’eau, au piétinement, à l’arrachement, aux maladies… et est de ce fait très pérenne.
Elle garde sa couleur et s’adapte aux sols lourds. Elle peut se développer sur des sols légèrement salés.

Seulement, son feuillage n’est pas très fin, elle est moins dense et sa croissance est élevée.
Son installation est plutôt lente, et elle supporte mal les tontes très courtes (en dessous de 2,5cm).
Ces défauts sont peu à peu gommé grâce à la création des nouvelles variétés et au travail de sélection effectué, et la fétuque élevée fait son retour dans les mélanges de semences de gazon. Elle est très utile grâce à sa résistance rare aux conditions difficiles.

FÉTUQUE OVINE

La fétuque ovine est une espèce très esthétique grâce à la finesse du feuillage et à sa forte densité. De plus, elle conserve sa robe verte l’été en résistant bien à la sécheresse.
Elle est de ce fait très appréciée pour la jardin d’ornement et pour la confection de pelouses de prestige.
Sa croissance est lente et son entretien est limité. Elle s’adapte bien aux sols légers et pauvres et sait résister aux conditions difficiles.
Seulement, elle est sensible au piétinement et s’installe lentement, laissant place aux autres graminées.

PÂTURIN des prés

Le Pâturin des prés est une espèce très résistante au piétinement et à l’arrachement grâce à ses rhizomes. Elle est notamment appréciée pour des gazons sportifs ou rustiques.
Elle est très pérenne, supporte les tontes rases et fréquentes, supporte la chaleur si elle bénéficie de suffisamment d’eau.
Elle est moins esthétique à cause d’un feuillage large, mais elle peut tout à fait faire partie d’un mélange de gazon d’agrément : bien soigné et tondu régulièrement, son désavantage esthétique disparait.
Son installation est plutôt lente et elle a ainsi tendance à laisser la place aux autres graminées (le ray-grass en particulier). Il faut donc la retrouver en bonne quantité dans un mélange pour la voir s’implanter correctement.

AGROSTIDE

L’agrostide est une graminée très fine et dense, ce qui lui donne un net avantage esthétique. Elle est souvent présente dans les mélanges de semences de gazon haut de gamme et pour les gazons de terrains de golf.
Elle supporte très bien les tontes rases (5mm) et fréquentes.
Sa pousse est plutôt lente, mais elle est pérenne. Elle supporte un piétinement modéré.
Elle reste toutefois sensible à la sécheresse l’été et nécessite un arrosage sous peine de perdre sa teinte verte.